Football Club Courtelevant 1974 : site officiel du club de foot de COURTELEVANT - footeo

Une belle reprise ...

24 août 2010 - 09:08

Le FCC passe facilement le premier tour de la coupe de France

Courtelevant. Stade Jean-Luc Ducloux. Bon terrain. Mi-temps 6-1. Arbitrage de M. Creste assisté de MM. Skale et Roy. Buts : Parent (10e, 55e), Zaurin (26e, 35e), Oudin (45e, 56e), Baillet (12e), Talon (51e), Zapp (89e) pour Courtelevant ; Beltran (3e) et Balducelli (62e) pour Forges. Avertissements : Boudin (35e) pour Forges.

Courtelevant s’est imposé facilement contre une équipe diminuée des Forges d’Audincourt. Pourtant le match commençait bien pour les visiteurs qui ouvraient le score en premier : sur une belle action collective, Rolland servait Beltran qui mettait le ballon de volée sous la barre de Galli le gardien local (3e 0-1). Ceci n’était qu’un feu de paille car ensuite les joueurs de Jérôme André allaient surclasser les visiteurs par leur vitesse et leur efficacité. Pour une faute de Desrat sur Zaurin l’arbitre sifflait un penalty que Talon réussissait (5e 1-1). Ensuite ce fut un cavalier seul des locaux : Parent des vingt mètres envoyait un tir puissant détourné par Rolland qui lobait son gardien Nouiri (10e 2-1), puis sur une nouvelle attaque le centre d’Oudin était détourné par la défense et Baillet monté aux avant-postes exécutait le gardien visiteur d’une magnifique reprise de volée (12e, 3-1). Talon débordait sur l’aile droite, centrait en retrait pour Zaurin qui mettait de volée le ballon hors de portée de Nouiri (26e, 4-1). Le même Zaurin par sa vitesse semait le trouble dans la défense visiteuse et venait dribbler le gardien visiteur et marquait dans le but vide (35e, 5-1).

Juste avant la pause c’était Oudin qui partait seul sur son aile droite pour tromper le dernier rempart visiteur d’un tir croisé à ras de terre (45e, 6-1). Peu de temps après la reprise sur une ouverture de Rein, Parent seul dans la surface d’un bon tir croisé aggravait le score (55e, 7-1). Sur une longue transversale de Cusseau, Oudin contrôlait le ballon du pied droit et du pied gauche l’envoyait dans la lucarne de Nouiri (56e, 8-1). Les visiteurs réduisaient le score par Balducelli qui après un une-deux avec Beltran venait dribbler Galli et mettait le ballon dans les buts vides (62e, 8-2). Le mot de la fin revenait à Zapp qui après deux contres favorables venait seul battre l’infortuné Nouiri pour la 9e fois (89e 9-2).

Commentaires

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 1 Dirigeant
  • 4 Joueurs
  • 3 Supporters

RÈGLEMENT INTÉRIEUR

                        1